Bijoux en Diamants

Diamant

Le Diamant, la pierre précieuse la plus élégante, ne se compose que d’un seul élément, contrairement aux autres pierres précieuses. L’élément unique qui le compose est le carbone, qui y dispose ses molécules en une symétrie parfaite qu’importe l’angle où on le regarde. Le diamant est naturellement très résistant grâce à sa composition atomique. Sa dureté est calculée à 10 sur l’échelle de Mohs. Seul un autre objet fabriqué en diamant pourrait réussir à le rayer (ce qui prend tout son sens lorsque l’on sait que son nom Grec adámas signifie incassable ou inaltérable). En plus de sa dureté à toute épreuve, il émerveille également par son scintillement, et la faculté qu’il a de faire passer la lumière. La durée de sa formation est également un aspect qui permet de distinguer le diamant parmi les autres pierres. Il se forme à environ cent kilomètres en dessous de la surface de la Terre, et se retrouve explulsé au moment des éruptions des volcans. Il faut en moyenne 1 à 3,3 milliards d’années pour obtenir un diamant. Son apparition date d’il y a 2400 ans en Inde, et c’est le pays qui produit actuellement le plus de diamants. Ils sont aujourd’hui exploités en Afrique du Sud, en Inde, puis au Brésil, au Canada et en Australie.

Lors des civilisations antiques grecques et romaines, le diamant symbolisait les larmes de Dieu et les poussières d’étoiles s’échouant dans l’atomsphère. Le diamant était déjà mentionné dans la littérature romaine du 1er siècle avant JC, arborant la pointe des flèches de Cupidon. Le diamant était porté en guise de protection contre les forces du mal, par les grecs et les romains. Ces légendes rejoignent la mythologie indienne, qui indique que la foudre qui tombait sur les rochers créait des diamants. Ajouté à cela, au 13ème siècle, une loi est établie en France pour interdire à toute personne de porter des diamants, mis à part les Rois et les Reines. En 1477, l’Archiduc d’Autriche offrit à Mary de Burgundy la première bague en diamant de l’histoire. Le diamant est qualifié de reine des pierres et de pierre des reines, et représente également le succès, la robustesse, la naïveté et la longévité du mental et de l’argent. Il symbolise la pierre de naissance d’Avril, et représente la pierre précieuse de l’anniversaire des 60 ans de mariage.


Chez Glamira, les diamants ont un statut privilégié au sein de la fabrication des bijoux, et leurs critères de sélection sont très strictes. Le premier critère concerne l’authenticité du diamant à 100%, lui octroyant l’honneur de faire partie de la sélection Glamira. Puis Glamira passe à la loupe chaque diamant en utilisant la règle des 4C (couleur, taille, clarté et carat), certifiée par GIA. La couleur d’un diamant répond à trois aspects : la teinte, la saturation et le ton. L’échelle de classement des couleurs d’un diamant va de D à Z. Un diamant parfait est désigne par la couleur D, ce qui veut dire qu’il n’a aucune couleur. La couleur H représente le meilleur rapport qualité/prix et la plus belle harmonie d’un diamant. C’est la raison pour laquelle vous verrez beaucoup de diamants de couleur H chez Glamira. Lors du processus de taille du diamant, la symétrie, le polissage et les dimensions sont représentés par la coupe d’un diamant après que le diamant ait été extrait de la Terre. Pour que la lumière se reflète au mieux dans sa structure, le travail réalisé est très précis. La coupe se détermine en 3 gammes : Excellent, Très Bonne, Bonne, Passable et Mauvaise. En parallèle, la forme d’un diamant, souvent confondue avec la coupe du diamant, permet de faire ressortir un style et une marque de fabrique concernant le polissage du diamant, comme par exemple le diamant coupe princesse. Glamira a sélectionné de nombreuses formes incluant princesse, brillant, rond, trillion, coussin, coeur, oval et émeraude, facilement personnalisables dans vos créations. Découlant de l’exposition du carbone à de fortes pressions et chaleurs lors de leur création, les diamants naturels possèdent tous dans leur structure interne des petites traces appelées “inclusions”, et dans leur structure externe, des petites traces appelées “tâches”. La clarté du diamant désigne sa pureté, et consiste à noter le nombre, la taille, le relief et les endroits où se situent ces traces. Il est intéressant de savoir lorsque l’on cherche un bon rapport qualité/prix, que ces petites traces ne sont pas visibles à l’oeil nu dans l’échelle de clarté de VVS1 à SI2. , ne peuvent pas être visibles à l’oeil nu. Glamira ne fait appel qu’à des diamants de clarté VS (toutes petites inclusions) dans ses conceptions. Et pour finir, le carat d’un diamant mesure le poids d’un diamant. Un carat fait un cinquième de gramme (0.2 g), et un diamant d’1 carat fait un poids de 100 points.


Glamira propose d’uniques

bijoux diamants

de colliers, boucles d’oreilles, boutons de manchette et bagues de fiançailles, et vous laisse la voie libre pour que vous puissiez exprimer vos envies de personnalisation. Les boucles d’oreilles diamants incluant des boucles, des cerceaux ou encore des clous d’oreilles diamants, vont se révéler parfaites pour vos envies de personnalisation, et vont sublimer vos magnifiques traits. Portez autour de votre cou des milliers d’étoiles lumineuses via un collier diamants. Et vous pouvez évidemment prendre les flèches romantiques de Cupidon aux pointes de diamants prendre la forme de bagues de fiançailles diamants, et les pointer directement sur le coeur de votre bien aimée !

Les 4C du Diamant - STANDARDS DE BRILLANCE

Chaque diamant est le résultat du miracle de la lumière se produisant au bon moment, au bon endroit et avec beaucoup de chance. Et la clé pour déterminer la valeur d’un bijou en diamant est de connaître les critères d’évaluation du diamant lui-même - Les 4C représentés par le Carat, la Couleur, la Pureté et la Forme.

1.CARAT

C’est l’unité de poids selon laquelle un diamant est mesuré. 1 carat est un cinquième de gramme (0.2 g). Un diamant de 1 carat pèse 100 points. L’abréviation est Ct.

  • .05

    .05

  • 10

    .10

  • .15

    .15

  • .20

    .20

  • .25

    .25

  • .50

    .50

  • .75

    .75

  • .100

    .100

  • .125

    .125

  • .150

    .150

  • .175

    .175

  • .200

    .200

  • .250

    .250

  • .300

    .300

  • .400

    .400

  • .500

    .500

2.COULEUR

Elle est la combinaison de trois éléments : la teinte, la saturation et la tonalité. L’échelle d’étalonnage des couleurs pour le diamant est classée de D à Z. La plupart des diamants utilisés en bijouterie sont en couleur ou transparents, en passant par des teintes de jaunes. Un diamant parfait, représenté par la couleur D, n’a pas du tout de couleur.

  • D

    D
  • E

    E
  • F

    F
  • G

    G
  • H

    H
  • J

    J
  • K

    K
  • L

    L
  • M

    M
  • N-O

    N-O
  • P-R

    P-R
  • S-Z

    S-Z

3.PURETÉ

Résultant de l’exposition du carbone aux chaleurs et aux pressions extrêmes présentes au plus profond de la terre, tous les diamants naturels possèdent une variété de traces internes appelées “inclusions”, et de traces externes appelées “taches”. La pureté se réfère à la pureté d’un diamant, et les critères de pureté consistent à déterminer le nombre de ces traces, leur dimension, leur relief et leur emplacement.

  • LC

    LC
  • VVS1

    VVS1
  • VVS2

    VVS2
  • VS1

    VS1
  • VS2

    VS2
  • SI1

    SI1
  • SI2

    SI2
  • P1

    P1
  • P2

    P2
  • P3

    P3

4.FORME

Elle se réfère à la symétrie, à la proportion et au polissage d’un diamant, ajustés lors du processus de taille de la pierre gemme après son extraction de la terre. Tous ces critères sont effectués pour renvoyer le reflet le plus magnifique de la lumière d’un diamant. La taille est divisée en 3 catégories différentes ; proportion, polissage et symétrie. La gamme de taille comprend 5 catégories ; Excellent, Très Bien, Bien, Passable et Mauvais.

  • PROPORTIONS

    PROPORTIONS
  • POLISSAGE

    POLISSAGE
  • SYMÉTRIE

    SYMÉTRIE
  • FORME

    FORME